Secteur privé

Les entreprises et les fondations privées contribuent de manière essentielle à la lutte contre les maladies en plaidant pour la participation de multiples parties prenantes à tous les niveaux.

Dans certains pays, les organisations du secteur privé prennent part et contribuent aux processus du Fonds mondial, en tant que récipiendaires principaux ou sous-récipiendaires. Souvent, le secteur privé élargit aux communautés avoisinantes, voire au-delà, les services qu’il propose à ses employés.

Le secteur privé participe également à la gouvernance au niveau mondial et apporte de précieuses ressources en plus de son engagement sur le terrain.

En Tunisie les organisations du secteur privé sont appelées à participer  efficacement à la lutte contre le Sida et la Tuberculose et au financement de la lutte contre ces maladies, à la défense des besoins des groupes marginalisés affectés par les maladies et à l’amélioration de la mise en œuvre du programme de coopération avec le Fonds mondial.

Dans ce cadre, il est à souligner que le Fonds mondial a élaboré une stratégie pour renforcer le partenariat avec le secteur privé en tant qu’entité chargée de la mise en œuvre et partenaire actif d’une bonne gouvernance.

Le membre représentant le secteur privé au CCM est Mme Sonia El Kara, son suppléant est Mr Khalil Ben Yahya.