Association Tunisienne de Lutte contre les Maladies Sexuellement Transmissibles (ATL MST/SIDA – Bureau national )

atl.png
Avenue 5 Août, Rue 19 Juillet - 3002 Sfax
Rue du 19 juillet Sfax Sfax TN

Année de fondation : 1990

Structures régionales : Tunis, Sfax, Sousse, Nabeul, Gabes, Siliana, El Kef, Gasserine, Gafsa, Medenine.

Mission:

L’ATL MST/SIDA – Section de Tunis est une association à but non lucratif détentrice du Visa N° 346 à la date du 17

Août 1990. Elle a été classée association scientifique par lettre du Ministre de l’Intérieur du 28 Août 1992.

Sa mission est de lutter contre la propagation du VIH/SIDA en Tunisie et de réduire son impact sur tous les niveaux contribuant ainsi aux efforts globaux de lutte contre cette maladie ; et de soutenir les personnes vivant avec le VIH/Sida sur le plan psychosocial et financier.

Objectifs:

Réduire la propagation des IST et VIH Sida en Tunisie.

Promouvoir la création et l’accès aux services de prévention.

Association Tunisienne de Lutte contre les Maladies Sexuellement Transmissibles
Institutions non gouvernementales
Lutter contre toutes les formes de discrimination et stigmatisation liées à la maladie.

Domaines d’action
Assurer la prévention par la diffusion de l’information et la sensibilisation en matière de santé de la reproduction, des IST et VIH/Sida tout au long de l’année par des séances de sensibilisation dans les structures scolaires, universitaires, militaire et associatives… ; et par d’autres actions de proximité destinées à un publique plus large.

Soutenir les PVVIH en les impliquant dans toute prise de décision concernant l’association et les faire participer activement à la planification et la mise en œuvre des actions de soutien social et financier qui leur sont destinées.

Travailler en partenariat pour la lutte contre le sida, ce qui a contribué à la naissance du réseau arabe de la société civile contre le sida « RANAA » et d’un réseau associatif national contre le sida « RANCS » qui regroupe aujourd’hui 36 ONGS Nationales.

Principales réalisations
Depuis sa création, l’ATL MST/SIDA-Section de Tunis œuvre à prévenir les IST VIH/Sida par la diffusion de l’information et la sensibilisation en matière de santé

sexuelle et de la reproduction, IST et VIH/Sida tout au long de l’année par:

Des séances de sensibilisation dans les structures scolaires, universitaires, militaires et associatives…, et par d’autres actions de proximité destinées à un

public plus large (festival de Tabarka, festival de la Médina, boites de nuit, plages, cafés…).

La création depuis 1993 d’un dispositif téléphonique d’information, d’orientation et d’écoute sur les ISTVIH/Suida baptisé «INFOSIDA» (Tél. : 71 70 11 95 – 22 10 26 26), renforcé en 2007 par un service Internet similaire ( infosida@atlsida.org). Ce dispositif est un service anonyme et confidentiel.

La formation de jeunes éducateurs pairs notamment la formation de relais au sein des populations les plus vulnérables au VIH/Sida (hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, travailleurs de sexe, personnes vivant avec le VIH…).

La formation de jeunes formateurs en santé sexuelle et de la reproduction, IST VIH/Sida.

La création en Juin 2004 de l’Espace Jeunes d’Information, de Dialogue et d’Ecoute (EJIDE) qui accueille des jeunes à la recherche d’information, d’écoute et d’orientation. C’est aussi un espace de formation et de documentation.

La création et la mise à disposition au public de matériels d’information, éducation et (IEC) : le développement et la mise en ligne en 2007 du site de l’association (www.atlsida.org); la conception et la distribution de brochures d’information, d’affiches et d’autocollants…

L’association fournit également un soutien aux personnes vivant avec le VIH : visites à domicile ou à l’hôpital à ceux parmi les PVVIH dont l’état de santé s’est détérioré, accompagnement lorsque besoin des PVVIH aux services de soins, organisation de concerts de solidarité au profit des PVVIH, aide financière aux plus nécessiteux parmi les PVVIH : actions « couffins de Ramadan », « Mouton de l’Aïd »…

Parmi les principes d’intervention de l’ATL MST/Sida – Section de Tunis, figure également le travail en partenariat avec les acteurs locaux, régionaux et internationaux de lutte contre le VIH/Sida.

L’association a su nouer des partenariats avec des structures gouvernementales locales, les agences des Nations Unies, ainsi qu’avec des organisations non gouvernementales locales et internationales (AIDES France, Alliance Internationale contre le VIH/Sida, Sida Info Service…). Elle s’évertue dans le même esprit à travailler en réseau, convaincue que la lutte contre le sida est une question globale et transversale.

Consciente de la nécessité de travailler avec les populations à risques, l’ATL MST/SIDA-Section de Tunis a mis en place :

Un projet de prévention répondant aux besoins en santé sexuelle des Hommes ayant des rapports Sexuels avec des Hommes (HSH) en partenariat avec l’ONG britannique Alliance Internationale contre le VIH/Sida (www.aidsalliance.org). Dans le même esprit et forte de l’expertise qu’elle a acquis, l’association a été à l’initiative d’une enquête comportementale auprès des HSH, menée à la fin de l’année 2006 au niveau de deux régions de la Tunisie (le Grand Tunis et Sfax). Cette enquête a été menée en partenariat avec l’ONUSIDA et le PNLS.

Mise en oeuvre d’un projet intitulé programme AMEDIS (Action entre le Maghreb et l’Europe pour le Dépistage, l’Information et le Soutien), proposé par l’association française AIDES (www.aides.org), et dont l’ATL est membre depuis Mars 2007. Ce projet a pour objectif général le renforcement et le soutien des dynamiques associatives de lutte contre le sida au Maghreb à travers le partage d’expérience sous forme de stages, de formations et de rencontres inter associatives (www.projet-amedis.org).

Aperçu succinct sur les activités réalisées dans le cadre du programme Fonds Mondial durant la 1ère année

Programme de prévention au sein des populations clés (HSH, UDI et Travailleurs & travailleuses de sexe): promotion de l’usage du préservatif, promotion du dépistage… à travers un travail de proximité et éducation par les pairs basés sur la communication pour le changement de comportement.

Soutien et assistance aux personnes vivant avec le VIH : soutien psychosocial (juridique, psychologique, alimentaire, scolaire, assistance au logement…), accompagnement nutritionnel et thérapeutique, prévention des risques d’exclusion des PVVIH à travers la formation des professionnels des mass media.

Formation : formation et suivi des volontaires du tissu associatif en communication et éducation par les pairs, formation des cadres des associations, formation dans les catégories socioprofessionnelles…

Recherche : enquête nationale sur le niveau d’adhésion et d’observance des PVVIH aux ARVs, enquête nationale auprès des jeunes non scolarisés sur la vulnérabilité et les comportements à haut risque.